Les impérialistes veulent rayer de l'Histoire Youri Gagarine !

Le 9 mars 1934 à Klouchino, dans la République socialiste fédérative soviétique de Russie, est né Youri Alekseïevitch Gagarine, fils de deux travailleurs d’une ferme collective (kolkhoze) dans l’oblast de Smolensk. Pendant sa jeunesse, Gagarine vécut les horreurs de l’invasion fasciste de 1941. Après la deuxième guerre mondiale, Youri a accès à des études, comme l’ensemble de la jeunesse soviétique, pour qu’il puisse prendre sa place dans la société socialiste. Dans un premier temps il suit un apprentissage pour travailler dans une fonderie, puis il se réoriente dans le domaine agricole pour devenir technicien machiniste. Fasciné par l’aviation depuis l’enfance, il s’inscrit également dans le club le pilotage amateur de sa ville d’origine Saratov. A 21 ans, il décide d’arrêter sa formation de machiniste agricole pour se dédier à des cours du soir de pilotage. En 1957 il décroche un diplôme de pilote de chasse et devient pilote dans l’armée de l’air soviétique. Ces mêmes années marquent le début du programme spatial soviétique. En 1959, des camarades de l’armée de l’air sont chargés de recruter les meilleurs pilotes des pays soviétiques. C’est à ce moment que ce jeune pilote très talentueux est recruté. Trois ans plus tard, le 12 avril 1961, lors de la mission Vostok 1 Youri Gagarine effectue le premier vol dans l’espace de l’histoire de l’humanité.


« En regardant la terre de loin, vous réalisez qu’elle est trop petite pour qu’il y ait des conflits et juste assez grande pour une coopération » Y. Gagarine

La vie de Youri Gagarine est la démonstration qu’un régime socialiste permet d’exacerber les aptitudes de chacun dans une réelle équité des chances. Contrairement au modèle méritocratique bourgeois, où l’égalité des chances n’existe que pour les enfants de la bourgeoisie. En URSS, chaque enfant du socialisme pouvait se voir donner de grandes responsabilités dans le développement de la société communiste à venir. Chaque jeune avait un accès total et gratuit aux études et formations qui lui convenait. L’intérêt était de faire des peuples des Républiques Socialistes le plus avancés et instruits possible pour l’intérêt collectif. Mais aussi de laisser le peuple développer son expression créatrice, afin que celui-ci soit toujours la source du progrès.


Contrairement aux caricatures grotesques que l’on nous a servi sur le socialisme soviétique où il est question d’un repartage sommaire des richesses, voire d’une dictature sanguinaire qui n’était là que pour servir les intérêts d’une aristocratie. La réalité était que chaque travailleuse ou travailleur rentrait dans un tableau général, rythmant ainsi leurs vies pour l’aboutissement d’une société prospère et pacifiste. Une société où chaque travailleur contribue à la société et peut se développer tant sur le plan personnel que sur le plan intellectuel.


Depuis le début du conflit entre l’Ukraine et la Russie, l’organisation américaine Space Foundation à décidée de retirer le nom de Youri Gagarine pour un événement devant se tenir en l’honneur du premier succès spatial. Cette décision entre dans la dynamique de censure que subit le peuple russe depuis plusieurs semaines, alimentant ainsi un sentiment raciste anti-russe, mais aussi une suppression des mémoires les succès des nos frères et sœurs soviétiques !


Connaître l’histoire des hommes et des femmes qui ont pris part au socialisme réel dans les pays socialistes va au-delà des questions de nationalités. Il s’agit là de l’histoire des travailleurs. Il s’agit de notre histoire !




une journal 1_page-0001(1).jpg
abb.jpg