A l’Hôpital, 20% des lits sont fermés

L’Hôpital public s’effondre. Selon une enquête menée par le Conseil scientifique Covid-19, au moins 20% des lits disponibles sur le papier sont actuellement fermés dans les CHU et CHR de France. En parallèle, le gouvernement cherche à tout prix à imposer la prolongation de l’Etat d’urgence sanitaire et du Pass sanitaire.



Les explications de cette catastrophe organisée sont simples : d’une part le personnel soignant est épuisé, en sous-effectifs chronique, meurtris par un management brutal et injuste qui conduit à une vague de démission sans précédent dans la profession ; d’autre part, la politique de réduction de nos capacités hospitalières se menée depuis plusieurs décennies par les différents gouvernements, de gauche comme de droite, se poursuit, malgré la crise du Covid.

Plus que jamais, nous avons besoin d’une société capable de répondre à nos besoins, y compris de santé. La gestion ordinaire, et extra-ordinaire, des questions de santé ne doit plus jamais être capté par les capitalistes.


Une protection sanitaire maximale sera réelle et effective dans un système communiste, notamment avec une nouvelle politique, centralisée et planifiée, de formation de milliers de médecins, d’infirmiers, de personne de santé, et la construction sur l’ensemble du territoire national de milliers de lits de réanimations, de nouvelles infrastructures hospitalières (hôpitaux, d’agences de santé, de cliniques).

une journal 1_page-0001(1).jpg